«Petit» vs «gros» site internet, pourquoi un faible écart de prix ?

5 minutes de lecture

Excusez les termes employés dans le titre, l’idée de ce billet est de répondre aux questions et remarques que je rencontre souvent dans mon travail pour expliquer les étapes qui composent la création d’un site Internet et pourquoi un site avec moins de pages/fonctionnalités n’est pas beaucoup moins cher qu’un site plus fourni.
Nous prendrons l’exemple d’un site institutionnel et traiteront ce même sujet pour les sites ecommerce dans un autre billet.

Qu’est-ce qui fait le prix d’un site internet ?

Assez simplement, le prix d’un site internet est proportionnel au temps de travail passé par l’agence ou le freelance en charge du projet. Pour ce faire, une prise de brief de qualité sera essentielle afin de définir une temps de travail proportionné aux besoins du projet. En tant que client vous serez en mesure de juger assez rapidement la qualité des questions posées lors du premier rendez-vous.

Définir les éléments qui composent mon site pour comprendre son envergure, sa complexité :

IL est fréquent de rencontrer des clients qui parlent de leur futur site en appuyant le fait que ce sera un «petit» site internet sous entendu «pas beaucoup de travail, donc pas cher hein ;-)». J’entends bien et je comprends la logique (d’ailleurs à votre place, je ferais pareil) cependant un «gros» site nécessite toutes les actions d’un «petit» site.

Afin d’être plus explicite, voici les étapes qu’on retrouve habituellement dans n’importe qu’elle typologie de création d’un site internet. (hors refonte et site ecommerce)

  • Rendez-vous physique pour prise de brief.
  • Élaboration du devis.
  • Réservation du nom de domaine, hébergement du site, installation WP, installation des plugins essentiels, recherche de theme et installation, paramétrage. Installation/paramétrage de Google analytics, Google business.
  • Création des maquettes du site : minimum 4 pages modèle.
  • Rédaction des informations légales.
  • Formation à l’administration sous WP.
  • Gestion de projet : Echanges emails pour soumettre les maquettes, recueillir les avis, demande d’informations et des livrables. Gestion de projet auprès des acteurs du projets, designer, développeur, référenceur. (La partie gestion de projet est souvent chronophage et nécessite une bonne organisation de chacune des parties pour être optimisée.)
  • Conseil : conseils de communication globale et spécifique. Réflexion stratégique.

On pourrait facilement allonger la liste en ajoutant la rédaction de textes, recherche de photos…etc mais vous l’aurez compris, les tâches sont nombreuses même pour la création d’un «petit» site. La différence de temps de travail entre un «gros» et «petit» site se situera (en partie) dans le nombre de pages.

Peu de pages, petit site ?

Le nombre de page total d’un site n’est pas suffisant pour définir la «taille du projet», explications :

En fonction de la complexité des pages, il faudra compter 10-20 min de travail par page pour l’intégration. Donc si vous avez un site internet avec 50 pages, ce ne sera pas cette journée 1/2 de travail en plus qui fera sauter le budget.
Ce qui peut faire monter la note sera plutôt le nombre de pages au design unique «modèle de page» plutôt que le nombre de page total. Cela se comprend bien, il est plus rapide de créer un modèle de page et de modifier simplement le contenu pour 50 pages, plutôt que de créer 50 modèles de pages différents (à faire valider par le client) et d’y intégrer les textes et visuels.

Le nombre de photo possède son importance également car pour réaliser un site Professionnel, les photos doivent être optimisées pour le web du point de vue poids mais aussi du point de vue référencement.

Dans ma prise de contact, j’explique souvent ce genre d’éléments pour que le client comprenne la démarche et que le travail soit plus fluide pour chacun.

Autres éléments influents le temps de travail pour la création d’un site internet :

  • Blog : est-ce que vous souhaitez ajouter un blog ? Ce qui nécessite de penser aux fonctionnalités, designer/intégrer au minimum la page blog et la page article. Si vous faites un blog il vous faudra une newsletter, ce qui sous-entend du Design et des paramétrages. Peut être une formation pour administrer votre newsletter ?
    Peut être avez-vous déjà un blog ? Il faudra alors migrer tous les articles et effectuer toutes les redirections pour conserver le référencement.
    Si vous n’êtes pas en mesure d’alimenter votre blog, laisser ce sujet pour plus tard. Il est tout à fait possible d’intégrer un blog à votre site dans un second temps.
  • SEO : est-ce que vous souhaitez avoir un très bon positionnement dans les résultats des moteurs de recherche ? Si oui, la conception de votre site devra être plus poussées, (nous concevons des sites déjà bien structurés pour le SEO) intégrer un travail sur le contenu souvent à 4 mains. Dans un second temps un travail de suivi mensuel pour développer la notoriété de votre site. Le sujet du SEO est souvent négligé car méconnu et représente des montants importants qui dépassent largement le prix de création au bout de quelques mois. A titre d’exemple, sur des requêtes de recherches concurrentielles, il n’est pas rare de dépenser 1500-2000€/mois en référencements sponsorisé.

 

  • Réactivité, professionnalisme de chacune des parties : Non négligeable et difficile à appréhender pour un nouveau client. Je considère qu’on peut facilement diviser son temps de travail par deux lorsqu’on travail avec un client très réactif. Cad : qui répond à toutes les questions posées, qui prend le temps de regarder les maquettes et de faire un retour complet. Avec l’expérience, on arrive à cerner les personnes à un premier rendez-vous mais il peut y avoir des surprises :-).

 

  • Le temps de travail sera également conditionné par les fonctionnalités du site : réservation, processus automatisés…etc

Comment réduire le prix de mon site internet ?

Pour que votre site vous coûte moins cher à la création, vous pouvez choisir un prestataire qui débute avec les risques de cela comporte ou faire une partie de notre travail. Adopter une démarche professionnelle sera profitable pour tout le monde dans la gestion de projet : traiter un sujet dans le détail avant de passer au suivant (éviter les micros retours ou notez des remarques sur un bloc-note pour faire des points d’étapes).

Et bien sûr faire appel à Initials MB à la structure légère mais à l’expérience sérieuse -> Qualité agence au tarif freelance 😉

Vous aimez cet article ? Faites le savoir :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *